ndombele (tanguy) verratti (marco) (P.Lahalle/L'Equipe)
Ligue 1 - 22e journée

Ligue 1 : les notes d'OL-PSG

Une frappe fantastique de Memphis Depay a donc permis à l'OL de créer la surprise et de faire tomber le Paris Saint-Germain (2-1). Avec un Ndombélé exceptionnel. Les notes de ce Lyon-PSG.

Les notes de Lyon

Ndombélé, patron du milieu lyonnais, 8
Sa prestation au Parc des Princes il y a quatre mois avait enchanté les observateurs. Révélé lors de cette même confrontation face à Paris, Tanguy Ndombélé passait une nouvelle fois un énorme test face au club de la capitale. Et accompagné d'un Lucas Tousart solide, le jeune international Espoirs français a une nouvelle fois été le grand bonhomme du match. Car le but de Fekir n'éclipsera pas sa prestation du soir. Impressionnant de puissance et de percussion, il a marqué son territoire au cœur du jeu, dominant notamment un Lo Celso absent. Infatigable, il a su se démultiplier pour gratter de nombreux ballons dans les pieds parisiens. Si bien qu'après cette victoire lyonnaise, et sans avoir participer aux deux buts des siens, il peut être désigné homme du match à l'unanimité. Peu de joueurs peuvent d'ailleurs se targuer comme lui d'avoir réalisé deux prestations de haut vol face à ce PSG lors d'une même saison. Et le garçon n'a que 21 ans.

Lopes 7
Rafael 6
Marcelo 7
Morel 7
Mendy 6
Ndombélé 8
Tousart 6
Aouar 6
Fekir 8
Cornet 6
Mariano 5.

Les notes du PSG

Rabiot, une entame délicate, avant un récital, 7
Dans quelques semaines, il y a un choc qui l'attend, et qui demandera au jeune parisien de rentrer dans sa partie dès le coup d'envoi. À l'image du reste de ses coéquipiers, qui ont clairement raté leur entame de match, Adrien Rabiot a vécu un premier quart d'heure ô combien compliqué. Sa faute sur Nabil Fekir n'était pas obligatoire, et elle a amené au but de l'international français. Mangé dans l'envie par les Lyonnais, il a accumulé les petites fautes et a peiné physiquement face au milieu de terrain adverse. Après l'orage, il s'est progressivement remis dans sa partie et a regagné la maîtrise du ballon. Points positifs pour lui, son décalage parfait pour Dani Alves précédant de quelques secondes le missile de Kurzawa pour l'égalisation parisienne, ainsi qu'un deuxième acte satisfaisant. Ses perçées ont plusieurs fois été tranchantes. Rabiot apportant une animation indispensable. Si bien qu'il a été le meilleur joueur de son équipe dimanche soir. En fin de match, après 70 minutes très intenses au milieu, et après l'expulsion d'Alves, le Parisien semblait légèrement manquer de jus, comme le reste de ses partenaires.

Areola 4
Alves 0*
Silva 5
Marquinhos 5
Kurzawa 5
Lo Celso 4
Rabiot 7
Verratti 5
Di Maria 5
Mbappé (non noté, remplacé à la 32e minute par Draxler 4)
Cavani 5.

Arbitre : M. Turpin, 4.
Note du match : 15/20.

*Pour rappel, aux Étoiles FF, chaque expulsion est sanctionnée d'un 0.
Réagissez à cet article
500 caractères max
dagmakak 23 janv. à 11:31

Turpin mérite 5/10

bernie78 22 janv. à 15:35

7 pour Lopes, c'est pour son action d'UFC? il aurait du avoir 0 pour une expulsion méritée, comme l'est celle d'Alves

convoi exceptionnel 22 janv. à 11:02

Pourquoi 4 pour l'arbitre?

Kenzou 22 janv. à 10:55

Bravo L'OL !Le PSG sans Monsieur NEYMAR est une équipe moyenne comme les autres C'est dommage pour les Millions de Petro- Dollarsinvestis dans ce Club par Les Qataris.

cris79 22 janv. à 9:11

je suis assez d'accord avec vos notes, N'DOMBELE a été au dessus, à chaque fois qu'il prenait le ballon pour lancer la contre attaque, il y avait faute sur lui... LYON, MARSEILLE et MONACO sont les seuls à pouvoir accrocher le PSG dans un match....Championnat passionnant, il n'y a qu'à voir le classement des poursuivants du PSG, tous les trois ont le meme nombre de buts encaissés, MONACO et L'OL ont la meme attaque. On voit des buts venus d'ailleurs, comme celui de DEPAY....

voir toutes les réactions